Ateliers d'écriture·Textes personnels

Atelier d’écriture « Une photo, quelques mots » : Dernière minute

Qui c’est qui a oublié de programmer la publication de cet article… ? 😀

Avec un peu de retard, voici ma participation à l’atelier d’écriture de Leiloona. Par ici pour découvrir les autres textes de la session.

Si j’ai écrit ce passage pour qu’il puisse être lu indépendamment du reste, le texte fait partie d’un ensemble plus conséquent : Le Livre rêvé, nouvelle dont la première partie est lisible sur Scribay.

Dernière minute

C’est un resto-bar comme on en fait tant à Londres, pas désagréable, mais un peu semblable à tout ce que j’ai vu depuis que je suis arrivé. Jusque là, j’ai profité de mon séjour, joué les touristes de base ; j’en avais presque oublié pourquoi j’étais là. Qui, d’elle ou de moi, avait choisi l’endroit ? Je ne sais plus. Je suis arrivé vachement en avance : je voulais m’imprégner des lieux, me sentir à mon aise. La situation qu’on vivait était déjà assez bizarre comme ça.

Encore vide, le restaurant semblait avoir raté quelque chose. Je contemple la guirlande de ketchups et french sauce déroulée le long des tables, le savant défilement des cartes qui semblaient avoir été jetées là au hasard, mais qui jamais, au grand jamais, ne dépassent des tables. Quelques fleurs toutes simples dans des vieux pots disent bien toute la prétention du lieu à être plus qu’un simple bar où on se pose sans faire attention où on est. Privé pourtant du tintement des couverts, de la rumeur des conversation qui résonnent trop forts dans la haute salle, et du piétinement des serveuses, le bar semble triste, comme s’il perdait tout son sens en ne remplissant pas sa fonction première. Un peu comme le bouquin corné que j’ai au fond de mon sac, en fait. Comme cette absence qui est devenue un questionnement impérieux, et dont je suis venu chercher la réponse, loin de Paris.

J’embrasse l’endroit du regard, bredouille quelques mots à la barmaid venue m’accueillir. Je crois un instant être arrivé le premier. Mais j’aperçois une petite dame, robe et chemise à fleurs, qui est assise dans un coin. Elle a l’air de se demander ce qu’elle fout là et son expression est soucieuse. D’une main, elle manipule nerveusement la salière, comme si elle s’apprêtait à balancer du sel à la figure de quiconque oserait approcher. Je sens alors toute l’absurdité de ma démarche.

Bonjour, Madame, comment allez-vous ? Pourriez-vous s’il vous plaît me parler de votre fils écrivain, qui est mort, et de son livre ?

Comment je pourrais l’aborder ? Il n’y a pas de bonne façon de présenter les choses. Et pourtant, je sens qu’il faut que je le fasse. Je me dis que si elle est là, c’est qu’au fond, elle comprend un peu. Peut-être même que ça l’arrange, quand j’y songe. Peut-être qu’avec mes conneries, je lui permets d’entendre, enfin, des questions douloureuses qui mourraient de ne jamais avoir été posées par personne.

Publicités

9 réflexions au sujet de « Atelier d’écriture « Une photo, quelques mots » : Dernière minute »

    1. Merci beaucoup 🙂 Le début donne une idée du pourquoi de la recherche : il s’agit en fait d’un livre blanc sans auteur que le héros a trouvé dans le rue et sur lequel il mène l’enquête. Mais le passage présent n’est pas encore relié au reste, c’est une matière en plein travail ! J’espère en tout cas que ça reste compréhensible et plaisant sans le reste, j’ai essayé de l’écrire dans cette optique 🙂

      J'aime

  1. C’est comme une pièce du puzzle qui trouve finalement sa place. Certains commencent par les coins, les côtés, séparant consciencieusement les couleurs, les teintes et pourtant, on pourrait aussi choisir une pièce au hasard et bâtir tout le reste autour.

    J'aime

Laisser un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s