1% Rentrée littéraire 2015·Challenge ABC 2016·Challenges de lectures·Lectures

[A] Titus n’aimait pas Bérénice de Nathalie Azoulai

arton477

 

J’ai longuement hésité sur la façon dont j’allais écrire cette chronique. Parce qu’il y a sans doute plein de bonnes raisons pour apprécier ce livre. Mais d’une certaine façon – et je ne cerne pas bien pourquoi – j’ai l’impression qu’on m’entourloupe.

En fait, ça commence dès le sujet du livre. Le roman débute en ces termes (la quatrième de couverture renchérit) : Bérénice est une femme d’aujourd’hui, elle est la maîtresse de Titus et Titus la quitte. Brisée, bouleversée, elle se met à lire Racine. Et puis des livres sur Racine, tant qu’à faire. Elle veut à tout prix comprendre comment un janséniste, courtisan, homme de lettres, est parvenu à écrire l’amour de cette façon-là. Ce sera son processus de guérison à elle.

Beaucoup de blogueurs et de Babelionautes ont souligné avant moi le grand décalage qui existe entre ce que le livre annonce à son début et ce qu’il offre réellement. Nos Titus et Bérénice modernes n’apparaissent que très peu au cours du roman : trois passages, au début, au milieu et à la fin du roman. Soit 27 pages sur 315. Est-ce vraiment un problème, me demanderez-vous ? Après tout, l’histoire de Racine, c’est un sujet intéressant…  Oui, mais quelque chose gêne aux entournures dans ce choix de mise en place. Fallait-il, pour nous vendre une biographie romancée de Racine, absolument nous la présenter comme actuelle et devant répondre à nos interrogations contemporaines sur l’amour ? La Bérénice moderne créée par Nathalie Azoulai ne serait-elle qu’un prétexte ?

Poursuivre la lecture « [A] Titus n’aimait pas Bérénice de Nathalie Azoulai »

1% Rentrée littéraire 2015·Challenges de lectures

Nouveau challenge : le 1% rentrée littéraire.

Aujourd’hui, pas de bilan lecture, mais une annonce ! La rentrée approche, et il est donc temps de vous annoncer ma participation au Challenge 1% Rentrée littéraire 2015, organisé par Sophie Hérisson sur Délivrer des livres.

La rentrée littéraire de cette année compte 589 livres, dont 393 romans français et 68 premiers romans. Il s’agit, pour valider ce challenge, de lire au moins six ouvrages de la rentrée littéraire 2015 avant le 31 juillet. Je n’ai pas du tout préparé de liste, pris des notes ou repéré de titres pour l’instant et pense comme à mon habitude flâner dans les rayonnages des libraires indépendantes et des bibliothèques pour découvrir les nouveautés.

Les chroniques liées à ce challenge seront signalées par le logo ci-dessus. Les articles des tous les participants au challenge seront recensés sur le blog Délivrer des livres, permettant à chacun de se retrouver un petit peu dans ce joyeux bazar qu’est la rentrée littéraire.

Poursuivre la lecture « Nouveau challenge : le 1% rentrée littéraire. »