Challenge Clasique 2016

Challenges de l’année, premier round : le challenge classique

La chair est triste, hélas ! et j’ai lu tous les livres.

Stéphane Mallarmé, Brise marine

Quoique non. Je suis très loin, en fait, d’avoir lu tous les livres. Et cela tombe bien parce que si c’était le cas, je n’aurais pas pu m’inscrire à plus de challenges que je n’en peux relever. Le Challenge classique sera-t-il de cela ? Seul l’avenir nous le dira car, comme le dit si bien l’autre :

L’Homme sera toujours un nageur incertain
Dans les ondes du temps qui se mesure et passe.

Alfred de Vigny, Les Destinées

Cette année, le challenge est organisé par le Pr Platypus, et consiste à lire un classique par mois. Par chance, la définition d’un classique est ici très large puisque pour ce challenge, est considéré comme classique toute œuvre publiée avant 1970. Nul doute que je vais filouter un peu et semer quelques Introuvables parmi les « vrais » classiques. (Mais qu’est-ce qu’un « vrai » classique… ? Vous avez quatre heures un an !).

Vous trouverez ci-dessous le récapitulatif de mes lectures à venir, dans le cadre de ce challenge.

Je terminerai en déposant un des logos du challenge, et par ce vers de Baudelaire, qui augurera bien de mes découvertes à venir, je l’espère.

Classiquement vôtre,

Challenge-proust.jpg

Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !

Charles Baudelaire, Le Voyage

Récapitulatif des lectures classiques de 2016

Janvier : [Les Introuvables] La Prêtresse sans Dieu de Leïlah Mahi (1931)

Février : Comment devient-on écrivain ? d’Antoine Albalat (1925)

Gloire tardive d’Arthur Schnitzler (1895)

Mars : [Les Introuvables] Solitude de J.-M. Dargaud (1833)

Avril : Pan de Knut Hamsun (1894)

Mai : Les Soupirs de Cyprien Morus de Félix Vallotton (1899-1900)

Juin : Rosalie d’Ange Pechméja (1860)

Juillet : /

Août : A prendre ou à laisser d’Henri Roorda (1919)

Du côté de chez Swann de Marcel Proust (1913)

Septembre : [Les Introuvables] L’Hôtel du Nord d’Eugène Dabit (1929)

Octobre : Ma vie et la danse de Loïe Füller (1908)

Novembre : Olivia de Dorothy Bussy (1949)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Challenges de l’année, premier round : le challenge classique »

Laisser un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s